Qu’arrive t-il à votre corps quand vous buvez trop d’alcool ?

1082

Certaines personnes croient qu’un verre de vin rouge occasionnel peut être bon pour votre santé. Quel que soit le bien-fondé de ce point de vue, consommer trop de vin rouge est un désastre.

L’alcool peut nuire à la capacité de décision et à la motricité. C’est souvent une cause d’accident de voiture, de comportements violents, de grossesses non désirées et de maladies sexuellement transmissibles. Une consommation d’alcool excessive peut résulter en danger mortel d’intoxication alcoolique, également, ce qui a un impact négatif sur votre santé et peut même vous coûter la vie si cette intoxication n’est pas traitée de façon adéquate.

Rien qu’aux Etats-Unis, les estimations rapportent 88 000 morts et 2,5 millions d’années de vie potentielle perdues chaque année de 2006 à 2010 du fait d’intoxication alcoolique, privant en moyenne 30 années de vie de ceux qui sont morts. (1)

Qu’est-ce que l’intoxication alcoolique ?

L’intoxication alcoolique affecte le corps et peut éventuellement bloquer les zones du cerveau qui contrôlent les fonctions vitales de base comme la respiration, le rythme cardiaque et le contrôle de la température. (2)

Vous devenez plus sensible à l’intoxication alcoolique lorsque vous :

  • buvez au point d’être ivre ou si vous consommez en une seule occasion 4 boissons alcoolisées ou plus (femmes) 5 boissons alcoolisées ou plus (hommes).
  • buvez beaucoup, ou consommez 8 boissons alcoolisées ou plus (femmes) 15 boissons alcoolisées ou plus (hommes), par semaine.
  • buvez pendant la grossesse. Aucune quantité d’alcool ne devrait être consommée pendant la grossesse en raison des risques de toxicité de l’alcool passant par le placenta directement à votre enfant à naître, ce qui peut provoquer de graves dommages à n’importe quel stade de la grossesse.
  • buvez avant l’âge de 21 ans. Ceux qui boivent avant cet âge sont plus vulnérables à l’intoxication alcoolique. Des études ont montré qu’ils leur arrive de consommer environ 5 boissons alcoolisées en une seule occasion.

Symptômes de l’intoxication alcoolique

L’intoxication alcoolique entraîne de sérieux handicaps de santé, c’est pourquoi il est si important d’être vraiment informé des symptômes à surveiller très sérieusement. Ci-dessous, voici quelques-uns des signes révélateurs d’empoisonnement à l’alcool les plus courants (3).

  • Perte de coordination
  • Mains moites et froides, peau bleuâtre due à l’hypothermie
  • Vomissements répétés et/ ou incontrôlables
  • Respiration irrégulière ou lente (moins de 8 respirations par minute ou plus de 10 secondes entre les respirations)
  • Convulsions
  • Confusion, perte de conscience, stupeur (ou conscient mais ne répond pas) et parfois le coma

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, appelez le 18 immédiatement.